Agence immobilière basée à Strasbourg, Bas-Rhin
03 88 61 37 09
C’EST BIENTÔT HALLOWEEN

C’EST BIENTÔT HALLOWEEN

UN PEU D’HISTOIRE…

Halloween est au départ une fête celtique datant d’il y a 3 000 ans d’origine irlandaise : le nouvel an Celtique et la dernière nuit de l’année était la nuit du dieu de la mort (Samain ou Samhain)!

En effet, calendrier Celte ne se terminait pas le 31 décembre, mais le 31 octobre.

En octobre, les nuits se rallongent et la légende raconte que les fantômes en profitaient pour nous rendre visite à nous, les vivants….

Alors pour éviter que les fantômes ne viennent les hanter, les celtes avaient quelques rituels dont celui de s’habiller avec des costumes terrifiants pour faire peur aux fantômes et  se réunir pour faire la fête le soir du 31 octobre.

Ce sont les immigrés irlandais qui ont apporté avec eux la tradition d’Halloween aux Etats-Unis !

Aux Etats-Unis, Halloween se prépare pendant tout le mois d’octobre.

C’est une fête aussi importante que peut l’être Noël chez nous !

Dès le début du mois d’octobre, les américains décorent leur maison aux couleurs d’Halloween et préparent les costumes que porteront tous les membres de la famille le soir du 31 octobre.

Les déguisements les plus populaires sont les déguisements de sorcières, de fantômes mais aussi d’autres monstrueux personnages.

Mais les américains font également preuves d’originalité et c’est à celui qui sera le plus inventif.

C’est évidemment le 31 octobre, jour d’Halloween que la fête bat son plein avec le “passage de l’Halloween”.

Ce sont les enfants déguisés qui vont de portes en portes pour réclamer des friandises. Ils crient “Trick or treat !”, qui veut dire “des bonbons ou un mauvais tour !

 

ET CHEZ NOUS ?

 

Halloween ne rencontre pas le même succès en France.

Certaines marques ont pourtant essayé de convertir les français à cette mode, mais de manière beaucoup trop mercantile, en obtenant un résultat inverse : les français n’ont pas apprécié et ont rejeté cette fête.

Alors qu’en Bretagne, jusque dans les années 50, on creusait des lanternes dans des betteraves ou des rutabagas et on les plaçait sur le bord de la route ou à l’entrée des fermes pour se faire peur.

Ils existaient également des traditions similaires à Halloween dans le nord et l’est de la France : à la « Saint Martin »*, le 11 novembre, les enfants creusaient également des betteraves et passaient de maison en maison pour récolter des bonbons en échange d’une chanson.

Alors faites votre stock de bonbons car les monstres viendront chez vous aussi, le soir du 31 Octobre !

 

 

*La Saint-Martin est célébrée le 11 novembre en souvenir de saint Martin. La date correspond à la mise au tombeau de saint Martin le 11 novembre 397. En Europe centrale, la Saint-Martin s’accompagne de nombreuses traditions parmi lesquelles on trouve la dégustation de l’oie de la Saint-Martin (également dans les pays scandinaves, Mortensaften au Danemark, ou baltes, Martinmas en EstonieMārtiņi en Lettonie, etc.), la retraite aux flambeaux et les chants de la Saint-Martin. (Source Wikipedia) Alors faites votre stock de bonbons car les monstres viendront chez vous aussi, le soir du 31 Octobre !

 d